Accueil

Fouilles de la Place Royale

Accueil

 

L’a.s.b.l. Société Royale d'Archéologie de Bruxelles (SRAB), fondée en 1887, consacre ses recherches, en ordre principal, à l'étude de l'archéologie, de l'histoire et de l'art dans la région de Bruxelles.
Nous vous convions à découvrir dans ce site un aperçu de notre travail : publications d'articles spécialisés dans nos Annales et fouilles archéologiques récentes ou même en cours actuellement en Région de Bruxelles-Capitale.

 


Actualités


Publications

 

Découvrez le dernier tome (t.72, 2014) de la collection des Annales de la Société Royale d'Archéologie de Bruxelles. Ce volume de 500 pages comprend des articles variés consacrés à des études originales dans les domaines de l’archéologie, de l’histoire et l’histoire de l’art. L’accent est mis sur l’archéologie bruxelloise avec des sujets relatifs aux fouilles de la SRAB à la cathédrale de Bruxelles et à l’ancien palais du Coudenberg.

 Plus d'informations

"Coudenberg. Le palais disparu" Les fouilles de la Société sont mises à l'honneur dans la revue Archéologia, n° 525, octobre 2014.

 Plus d'informations

Il nous est très agréable de vous présenter le beau livre Le palais du Coudenberg à Bruxelles, édité par l’asbl Palais de Charles Quint en collaboration avec la Ville de Bruxelles et la Région de Bruxelles-Capitale et qui est disponible à la vente depuis janvier 2014. Ce nouvel ouvrage de référence incontournable fait largement écho des fouilles que la SRAB a menées sur le site du Coudenberg entre 1995 et 2006, sans pour autant négliger les nouvelles recherches historiques et dans le domaine de l’histoire de l’art. Pas moins de onze membres très actifs de notre société sont crédités parmi un collectif de vingt-six auteurs.

 Plus d'informations - français
 Plus d'informations - néerlandais

 


Conférences


Mardi 28 avril à 18H15

Marie-Noëlle Martou (Architecte Patrimoine) et Quentin Demeure (Historien de l'Art) (Cellule du Patrimoine historique de la Ville de Bruxelles), « La maison du Roi, une reconstruction à l'identique ? ».

Auditorium Conservart, 985, chaussée d’Alsemberg, 1180 Bruxelles (Uccle – Globe).

 Résumé de la conférence
 Consulter le pdf de l'affiche


Visites


Mardi 23 AVRIL, à 14h30 : Palais des Beaux-Arts (23 rue Ravenstein), visite guidée de l’exposition « Faces then. Renaissance Portraits from the Low Countries ». L’exposition réunit une cinquantaine de portraits du XVIe siècle peints dans les principaux centres des Pays-Bas par des artistes tels que Quentin Metsys, Joos van Cleve, Simon Bening, Ambrosius Benson, Joachim Beuckelaer, Frans Floris de Vriendt, Catherine van Hemessen, et Anthonis Mor. Au cours de cette période, la prospérité économique a eu pour résultante l’efflorescence de l’art du portrait : la bourgeoisie fortunée se fit représenter par des peintres qui intégraient les apports de la Renaissance et des modes italianisantes tout en restant réalistes.

Vendredi 15 MAI, excursion à Mons, capitale européenne de la Culture 2015. À 11h30 : Musée des Beaux-Arts de Mons (BAM), rue Neuve 8, visite guidée de l’exposition « Van Gogh au Borinage. La naissance d’un artiste ». Après avoir brièvement tenté de faire carrière chez le marchand d’art Goupil & Cie à La Haye, Londres puis Paris, Vincent Van Gogh (1853-1890) envisagea de devenir pasteur, et c’est dans ce but qu’il séjourna au Borinage de décembre 1878 à octobre 1880. Sa vocation artistique se révéla dans cette phase de sa vie. Sjraar Van Heugten, directeur du Musée Van Gogh à Amsterdam, a regroupé ici près de 70 dessins et peintures provenant de différentes collections internationales et des lettres originales écrites par Van Gogh dans le Borinage ou à Bruxelles. À 15 heures, visite de l’exposition « Napoléon protecteur des Arts » au Musée François Duesberg, square F. Roosevelt 12, commentée par le baron Duesberg. Le Musée, consacré aux Arts décoratifs néo-classiques (1775-1825), a fêté ses 20 ans l’an dernier, et compte désormais 3 x 2 étoiles au Guide Vert Belgique, édition 2013, de Michelin. Sa prestigieuse collection de pendules, ses majestueux bronzes dorés français, ses superbes porcelaines, orfèvreries, bijoux et objets de haute curiosité en font un des fleurons touristiques montois. L’exposition met en exergue le rôle de l’empereur relativement aux Arts et aux artistes, dont les meilleurs, étaient fournisseurs attitrés de l’Empire.

  Consulter le programme détaillé


Expositions


En cette année 2014, la SRAB s’associe au Service public de Wallonie pour célébrer le jubilé de la régionalisation de l’archéologie en Belgique. La SRAB participe ainsi à une exposition itinérante présentant les résultats de 25 années de fouilles archéologiques en Brabant Wallon qui constitue un de nos terrains de recherches en dehors des limites de la Région de Bruxelles-Capitale.

PROLONGATION à LOUVAIN-LA-NEUVE : du 4 au 22 juin 2015, en la Salle de la Tapisserie des Halles universitaires (local A345), 1 place de l’Université.

 Plus d'informations
 Télécharger l'affiche


Chantier en cours


Bruxelles, Îlot Sacré
En prélude à un important projet immobilier, la Direction des Monuments et des Sites du Service public régional de Bruxelles a décidé la fouille extensive d’une vaste parcelle située au cœur de l’Îlot Sacré, à deux pas de la Grand Place de Bruxelles. Les travaux de fouilles ont été confiés au CReA-Patrimoine de l’ULB, en association avec la SRAB, depuis le 8 septembre et pour une durée de deux mois. Des fouilles réalisées par l’ULB en ce lieu dans les années 1990 avaient révélé des informations archéologiques importantes relatives aux activités artisanales et commerciales spécifiques à l’ancien quartier des bouchers.

L’Hôtel de ville de Bruxelles
À l’initiative de la Ville de Bruxelles, un programme d’études pluridisciplinaire d’envergure de l’Hôtel de ville a été entamée l’année dernière par un groupe de spécialistes en histoire, histoire de l’art et archéologie.  L’édition d’un livre suivra.


 Consulter le programme détaillé des recherches en cours

 


Devenir membre de la SRAB
Contactez-nous


 

Le Comité de réalisation de ce site, placé sous la direction de Michel Rottiers, est composé de :

Avec la collaboration d'Anne Buyle et Didier Martens

Site réalisé en collaboration avec le CReA-Patrimoine (ULB) et avec le soutien de l'Échevinat de la Culture de la Ville de Bruxelles et de la Commission Communautaire Française.