Accueil

Fouilles de la Place Royale

Accueil

 

L’a.s.b.l. Société Royale d'Archéologie de Bruxelles (SRAB), fondée en 1887, consacre ses recherches, en ordre principal, à l'étude de l'archéologie, de l'histoire et de l'art dans la région de Bruxelles.
Nous vous convions à découvrir dans ce site un aperçu de notre travail : publications d'articles spécialisés dans nos Annales et fouilles archéologiques récentes ou même en cours actuellement en Région de Bruxelles-Capitale.

 


Actualités


Conférences


Mardi 19 novembre 2019 , à 18h30

Delphine Steyaert (Musées royaux d’Art et d’Histoire à Bruxelles), Louise Decq (IRPA et Université de Gand) et Vincent Cattersel (Université d’Anvers),

« Meubles laqués à Bruxelles au XIXe siècle ». Présentation d’une étude menée dans le cadre d’un vaste projet interdisciplinaire sur les laques européens : European Lacquer in Context (ELinC) (voir : kikirpa ). Avant l’avènement des matières synthétiques, la laque permettait de donner aux objets une couche de finition de qualité. En Belgique, des laques furent aussi produits, en particulier dans le domaine de la tabletterie et de l’hippomobile. La présentation mettra en lumière le commerce et la production de laques à Bruxelles au XIXe siècle. Pour le moment, aucun meuble laqué à Bruxelles à cette date n’a été identifié, mais les résultats des analyses réalisées sur une série de meubles anglais et français du XIXe siècle, conservés aux Musées royaux d’Art et d’Histoire, seront présentés et mis en contexte sur la base des traités historiques sur les laques.

Lieu : à la Salle du Grand Serment Royal et de Saint-Georges des Arbalétriers de Bruxelles (Place Royale 7-9 à 1000 Bruxelles).

© urban.brussels Consulter le pdf de l'affiche


Visites, excursions...


Le mercredi 06 novembre 2019 , à 10h00, visite de l'exposition « Le Monde de Bruegel en noir et blanc »  (Bruegel in black and white) (Palais de Charles de Lorraine, place du Musée, 1000 Bruxelles). Pierre Bruegel, artiste renommé de la Renaissance, auteur de nombreuses compositions originales, sut imprimer sa marque dans la peinture de nos régions, mais pas uniquement. Les estampes tirées de ses dessins forment l'objet de la visite. Les œuvres exposées appartiennent en majorité aux collections propres de la Bibliothèque Royale de Belgique. Le processus de production, la technique, mais aussi les scènes représentées (les séries des Sept Péchés capitaux, des Vertus, les paysages italiens, etc.) seront commentés par un(e) spécialiste du sujet.
Rendez-vous à 9 h 45 devant l'entrée du Palais de Charles de Lorraine, place du Musée. Début de la visite à 10 h. Prière de s'inscrire par téléphone au 02/650.24.97 au plus tard le lundi 7 octobre. Prix de la visite : 18 euros, incluant le/la guide et l'entrée aux appartements de Charles de Lorraine. Durée de la visite : 1 h 30 environ. Paiement anticipé par virement bancaire souhaité, avec mention "Bruegel".

Le jeudi 28 novembre 2019, à 10 h, visite guidée des collections du Musée de l’Autoworld. Installé dans une des halles du Cinquantenaire depuis 1986, le musée abrite parmi les plus beaux véhicules de grands constructeurs automobiles belges et étrangers, des origines aux années 1980. La visite s’attardera dans les différentes zones thématiques du Musée, en se focalisant sur les modèles emblématiques. Elle fera le lien avec l’histoire des bâtiments et la naissance des collections (Collection Mahy, collection Thiry, collection Pierre D’Ieteren, etc.).
Rendez-vous à 9 h 45 devant l'entrée principale du musée (11, parc du Cinquantenaire à 1000 Bruxelles). Début de la visite à 10 h. Prière de s'inscrire par téléphone au 02/650.24.97 au plus tard le jeudi 7 novembre. Prix de la visite : 18 euros, incluant le/la guide et l’entrée au musée. Durée de la visite : 1 h 30 environ. Paiement anticipé par virement bancaire souhaité, avec mention « Autoworld ».

Le mardi 3 décembre 2019 , à 10 h, visite du Musée des Instruments de Musique, au Mont des Arts (Montagne de la Cour, 2 à 1000 Bruxelles). Implanté au cœur du quartier des Arts dans un ancien magasin de style Art nouveau (Saintenoy) et un immeuble néo-classique (Guimard), le Musée des Instruments de Musique ou MIM possède une collection riche de huit mille instruments et est l’un des plus importants au monde. Seuls environ mille deux cents instruments sont exposés, répartis sur quatre étages. Le musée nous invite à un voyage sonore et formel étonnant, qui nous mènera du Moyen Âge au XIX e siècle, et nous expliquera, pour différentes familles d’instruments, les transformations subies et les améliorations techniques apportées pour arriver aux instruments actuels. Rendez-vous à 9 h 45 dans le Hall, au rez-de-chaussée du musée. Début de la visite à 10 h.
Prière de s’inscrire par téléphone au 02/650.24.97 au plus tard le vendredi 8 novembre. Prix de la visite : 23 euros incluant l’entrée au musée et le/la guide. Durée de la visite : 1 h 30 environ. Paiement anticipé par virement bancaire souhaité, avec mention « MIM ».




Publications

 

Ce recueil de cinq articles ravira l’amateur d’archéologie et d’histoire de l’art locale et régionale, à travers des sujets variés dus à cinq auteurs, tous experts en leur domaine.

Pol Defosse présente le rapport détaillé de ses fouilles menées, avec Pierre Bonenfant, à la fin des années 80 dans des « atelier sidérurgiques » de la Forêt de Soignes et datés de l’époque carolingienne.
Autour du « cycle de la Légende de sainte Barbe », Michel Fourny et Didier Martens examinent les plus anciennes représentations de l’Aula Magna du palais Coudenberg, tout en proposant des identifications inédites de ce bâtiment emblématique.
Sur la base d’analyses stylistiques et archivistiques très détaillées, Wendy Frère dresse un corpus de l’œuvre sculptée du Bruxellois Jan van Delen, artiste baroque dont la filiation supposée jusqu’alors avec Lucas Faydherbe est battue en brèche.
Quant à Anne Buyle, elle met en lumière des œuvres méconnues d’un autre sculpteur Bruxellois, Jacques Bergé, parmi lesquelles le relief d’un autel qui fut réalisé dans les années 1730 pour l’église Notre-Dame d’Alsemberg.
Enfin, Jean Marie Plumer nous livre les résultats de son enquête sur quatre reliquaires pyramidaux inédits de la cathédrale des Saints-Michel-et Gudule. Réalisés sans doute durant la première moitié du XIXe siècle, pour abriter des reliques éparpillées par les sans-culottes, leur typologie perpétue une tradition qui remonte au XVIe siècle.

 Plus d'informations

Ce volume riche de 307 pages devrait intéresser les amateurs d'art et d'histoire.
Parmi les trois études proposées, nous signalons une importante contribution de Pol Defosse sur la statue dédiée à Francisco Ferrer dont l'histoire tumultueuse et les péripéties d'itinéraire à Bruxelles ont reflété l'intérêt des pouvoirs publics pour une telle œuvre.
L'article de Sacha Zdanov étudie l'histoire de la chapelle de Jérusalem à Bruges, de son décor sculpté et peint des XVe et début XVIe siècle au travers d'une riche documentation et de photographies originales de l'édifice.
Quant à Élodie Basso, son article nous emmène dans le Bruxelles du XVIIIe siècle. Elle y développe l'histoire de la circulation et des déplacements des élites principalement dans la ville. Plusieurs catégories d'activités de sociabilisation y son évoquées comme par exemple la chasse, les promenades, le culte, le shopping, les dîners et les fêtes.

 Plus d'informations

"Coudenberg. Le palais disparu" Les fouilles de la Société sont mises à l'honneur dans la revue Archéologia, n° 525, octobre 2014.

 Plus d'informations

Il nous est très agréable de vous présenter le beau livre Le palais du Coudenberg à Bruxelles, édité par l’asbl Palais de Charles Quint en collaboration avec la Ville de Bruxelles et la Région de Bruxelles-Capitale et qui est disponible à la vente depuis janvier 2014. Ce nouvel ouvrage de référence incontournable fait largement écho des fouilles que la SRAB a menées sur le site du Coudenberg entre 1995 et 2006, sans pour autant négliger les nouvelles recherches historiques et dans le domaine de l’histoire de l’art. Pas moins de onze membres très actifs de notre société sont crédités parmi un collectif de vingt-six auteurs.

 Plus d'informations - français
 Plus d'informations - néerlandais

 


Expositions


Un banquet à la Renaissance
19/05/2016 > 28/08/2016
Le banquet est une mise en scène du pouvoir du prince, un acte politique. On s'y montre, on y paraît, on s'y attable aussi, mais pas seulement. À la Renaissance, l'art de la table prend un tour nouveau et les préparations spectaculaires s'illustrent dans de somptueux festins qui rivalisent de moyens pour impressionner les convives. L'exposition prend place au cœur même des vestiges archéologiques du palais du Coudenberg, dans la cuisine de l'Aula Magna, la grande salle d'apparat du palais. Dans les salles du musée, le visiteur découvre les mœurs, l'étiquette et les pratiques culinaires de la Cour. Une initiative de Gy Seray Boussu.
Visites guidées pour les visiteurs individuels (9€ + ticket d’entrée) :
FR : 29 mai, 19 juin, 17 juillet, 21 aout 14h30
NL :26 juin, 24 juillet, 28 aout 14h30
Infos et contacts : capcarolus@gmail.com

Réservations via le site internet : www.carolusfestival.be
Visites pour groupes (120€ + tickets d’entrée
) :
FR, NL, GB, ALL, ES sur réservation ; en français visite adaptée aux aveugles et malvoyants
Infos et réservation : capcarolus@gmail.com
Tél : 0478/667268
Coudenberg - Ancien Palais de Bruxelles
Place des Palais 7 – 1000 Bruxelles
ma-ve : 9.30->17h ; sa-di + Juillet et août : 10h->18h
€ 4-6 (5-7 à partir du 22/7) - gratuit < 18 ans. + 32 (0)2 500 45 54 - www.coudenberg.com
  Visionner une vidéo d'introduction à l'expo

En cette année 2014, la SRAB s’associe au Service public de Wallonie pour célébrer le jubilé de la régionalisation de l’archéologie en Belgique. La SRAB participe ainsi à une exposition itinérante présentant les résultats de 25 années de fouilles archéologiques en Brabant Wallon qui constitue un de nos terrains de recherches en dehors des limites de la Région de Bruxelles-Capitale.


PROLONGATION à Braine-le-Château: du 14 mai au 19 juin 2016, en la Maison du Bailli, Grand-Place, 20.
 Plus d'informations



Chantier en cours


La girouette du saint Michel de l’Hôtel de ville de Bruxelles
À la demande de la Ville de Bruxelles, un projet de recherche a démarré fin de l'année 2016 pour l'étude de la girouette autrefois située sur le sommet de la flèche de l'Hôtel de Ville à la Grand-Place.
Un rapport en 2 volumes a été finalisé au début 2017. Les travaux ont consisté en une recherche in situ, en Archives et Bibliothèques afin de récolter un maximum d'informations sur cette statue en métal unique en son genre. Une aide substantielle nous a été fournie par Françoise Urban, spécialiste de la restauration des métaux anciens.
Une conférence a été présentée le 20 mars 2017, une présentation a suivi le 25 octobre de la même année dans le cadre de la table ronde organisée par la Ville de Bruxelles. Une troisième présentation des résultats est programmée le 19 février 2018 dans le cadre du séminaire Culture et Société du Moyen Âge occidental à l'ULB. Enfin, une dernière présentation s'inscrit dans le cadre du colloque organisé par la Ville de Bruxelles sur l'Hôtel de Ville en avril 2018.

Bruxelles, Îlot Sacré
ank">Direction des Monuments et des Sites du Service public régional de Bruxelles a décidé la fouille extensive d’une vaste parcelle située au cœur de l’Îlot Sacré, à deux pas de la Grand Place de Bruxelles. Les travaux de fouilles ont été confiés au CReA-Patrimoine de l’ULB, en association avec la SRAB, depuis le 8 septembre et pour une durée de deux mois. Des fouilles réalisées par l’ULB en ce lieu dans les années 19 En prélude à un important projet immobilier, la L’Hôtel de ville de Bruxelles
À l’initiative de la Ville de Bruxelles, un programme d’études pluridisciplinaire d’envergure de l’Hôtel de ville a été entamée l’année dernière par un groupe de spécialistes en histoire, histoire de l’art et archéologie.  L’édition d’un livre suivra.


 Consulter le programme détaillé des recherches en cours

 


Devenir membre de la SRAB
Contactez-nous


 

Le Comité de réalisation de ce site, placé sous la direction de Michel Rottiers, est composé de :

Avec la collaboration d'Anne Buyle et Didier Martens

Site réalisé en collaboration avec le CReA-Patrimoine (ULB) et avec le soutien de l'Échevinat de la Culture de la Ville de Bruxelles de la Commission Communautaire Française et de la Région de Bruxelles-Capitale.