(function(i,s,o,g,r,a,m){i['GoogleAnalyticsObject']=r;i[r]=i[r]||function(){ (i[r].q=i[r].q||[]).push(arguments)},i[r].l=1*new Date();a=s.createElement(o), m=s.getElementsByTagName(o)[0];a.async=1;a.src=g;m.parentNode.insertBefore(a,m) })(window,document,'script','//www.google-analytics.com/analytics.js','ga'); ga('create', 'UA-56075250-1', 'auto'); ga('send', 'pageview');
Accueil

Fouilles de la Place Royale

Accueil

 

L’a.s.b.l. Société Royale d'Archéologie de Bruxelles (SRAB), fondée en 1887, consacre ses recherches, en ordre principal, à l'étude de l'archéologie, de l'histoire et de l'art dans la région de Bruxelles.
Nous vous convions à découvrir dans ce site un aperçu de notre travail : publications d'articles spécialisés dans nos Annales et fouilles archéologiques récentes ou même en cours actuellement en Région de Bruxelles-Capitale.

 


Actualités


Publications

 

Découvrez le dernier tome (t.72, 2014) de la collection des Annales de la Société Royale d'Archéologie de Bruxelles. Ce volume de 500 pages comprend des articles variés consacrés à des études originales dans les domaines de l’archéologie, de l’histoire et l’histoire de l’art. L’accent est mis sur l’archéologie bruxelloise avec des sujets relatifs aux fouilles de la SRAB à la cathédrale de Bruxelles et à l’ancien palais du Coudenberg.

 Plus d'informations

"Coudenberg. Le palais disparu" Les fouilles de la Société sont mises à l'honneur dans la revue Archéologia, n° 525, octobre 2014.

 Plus d'informations

Il nous est très agréable de vous présenter le beau livre Le palais du Coudenberg à Bruxelles, édité par l’asbl Palais de Charles Quint en collaboration avec la Ville de Bruxelles et la Région de Bruxelles-Capitale et qui est disponible à la vente depuis janvier 2014. Ce nouvel ouvrage de référence incontournable fait largement écho des fouilles que la SRAB a menées sur le site du Coudenberg entre 1995 et 2006, sans pour autant négliger les nouvelles recherches historiques et dans le domaine de l’histoire de l’art. Pas moins de onze membres très actifs de notre société sont crédités parmi un collectif de vingt-six auteurs.

 Plus d'informations - français
 Plus d'informations - néerlandais

 


Conférences


Mardi 16 décembre à 18H15

Didier MARTENS, professeur à l'Université libre de Bruxelles. « Un cycle oublié de la Légende de saint Gilles (vers 1510-1520) ».

Auditorium Conservart, 985, chaussée d’Alsemberg, 1180, Bruxelles (Uccle – Globe).

 Résumé de la conférence
 Consulter le pdf de l'affiche


Visites


Jeudi 16 octobre, à 14h30, au Palais des Beaux-Arts (rue Ravenstein 23), visite guidée de l’exposition « Peinture de Sienne. Ars narrandi dans l’Europe gothique », organisée en collaboration avec la prestigieuse Pinacoteca Nazionale di Siena et le Musée des Beaux-Arts de Rouen. Une soixantaine de chefs-d’œuvre témoignent d’un art révolutionnaire qui, entre le XIIIe siècle et le XVe siècle, développa un intérêt croissant pour l’espace et l’exploration des émotions humaines, recourant aussi à une palette de couleurs inédites. Cet art influença les autres centres artistiques italiens et rayonna dans toute l’Europe. L’exposition, conçue dans le cadre de la présidence italienne du Conseil de l’Union européenne, est une occasion unique de voir ces œuvres importantes à Bruxelles.  
Mardi 4 novembre, à 10H15,  aux Musées Royaux des Beaux-Arts (entrée par le Gresham, Place Royale 3), visite commentée de l’exposition consacrée à Constantin Meunier (1831-1905), première rétrospective complète de la carrière de l’artiste depuis celle de Louvain en 1909, qui met en exergue des facettes moins connues de son œuvre. Peintre et sculpteur réaliste bruxellois dont l’art reflète les principales évolutions des arts plastiques en Belgique dans la 2ème moitié du XIXe siècle, Constantin Meunier a pour thème de prédilection l’univers du travail et notamment de l’ouvrier industriel. Sa vision pleine d’empathie, liée à son engagement, est indissociable du contexte social et politique de son temps. L’exposition accorde une attention particulière à des œuvres du début de sa carrière, restées peu étudiées jusqu’à présent : scènes historiques, religieuses et bourgeoises annonciatrices de son art à venir.

  Consulter le programme détaillé


Expositions


En cette année 2014, la SRAB s’associe au Service public de Wallonie pour célébrer le jubilé de la régionalisation de l’archéologie en Belgique. La SRAB participe ainsi à une exposition itinérante présentant les résultats de 25 années de fouilles archéologiques en Brabant Wallon qui constitue un de nos terrains de recherches en dehors des limites de la Région de Bruxelles-Capitale.

PROLONGATION À BRUXELLES : La Bibliothèque principale des Sciences humaines de l'ULB accueille l'exposition entre le 7 novembre et le 10 décembre 2014 .

 Plus d'informations
 Télécharger l'affiche


Chantier en cours


Bruxelles, Îlot Sacré
En prélude à un important projet immobilier, la Direction des Monuments et des Sites du Service public régional de Bruxelles a décidé la fouille extensive d’une vaste parcelle située au cœur de l’Îlot Sacré, à deux pas de la Grand Place de Bruxelles. Les travaux de fouilles ont été confiés au CReA-Patrimoine de l’ULB, en association avec la SRAB, depuis le 8 septembre et pour une durée de deux mois. Des fouilles réalisées par l’ULB en ce lieu dans les années 1990 avaient révélé des informations archéologiques importantes relatives aux activités artisanales et commerciales spécifiques à l’ancien quartier des bouchers.

L’Hôtel de ville de Bruxelles
À l’initiative de la Ville de Bruxelles, un programme d’études pluridisciplinaire d’envergure de l’Hôtel de ville a été entamée l’année dernière par un groupe de spécialistes en histoire, histoire de l’art et archéologie.  L’édition d’un livre suivra.


 Consulter le programme détaillé des recherches en cours

 


Devenir membre de la SRAB
Contactez-nous


 

Le Comité de réalisation de ce site, placé sous la direction de Michel Rottiers, est composé de :

Avec la collaboration d'Anne Buyle et Didier Martens

Site réalisé en collaboration avec le CReA-Patrimoine (ULB) et avec le soutien de l'Échevinat de la Culture de la Ville de Bruxelles et de la Commission Communautaire Française.