Accueil

Fouilles de la Place Royale

Accueil

 

L’a.s.b.l. Société Royale d'Archéologie de Bruxelles (SRAB), fondée en 1887, consacre ses recherches, en ordre principal, à l'étude de l'archéologie, de l'histoire et de l'art dans la région de Bruxelles.
Nous vous convions à découvrir dans ce site un aperçu de notre travail : publications d'articles spécialisés dans nos Annales et fouilles archéologiques récentes ou même en cours actuellement en Région de Bruxelles-Capitale.

 


Actualités


Conférences


Mardi 18 juin 2019, à 18h15,

Pierre ANAGNOSTOPOULOS (Société royale d’Archéologie de Bruxelles)
Des lieux d’amusements sportifs à Bruxelles. Les patinoires couvertes (1870-1914)
De tout temps, l’homme s’est mû sur la glace au moyen de supports adaptés appelés en langue française les patins. En pleine nature ou hors des villes bâties, le patinage est une activité ludique et d’amusement dont les sources graphiques les plus anciennes sont attestées dès le Moyen Âge. L’invention du patin à roulettes disposées en ligne est attribuée à un luthier installé à Londres dans la seconde moitié du XVIII e siècle. Une tendance émergeant aux États-Unis et en Angleterre dès 1874 amorça le développement sans précédent des patinoires à roulettes jusqu’à la Première guerre mondiale qui marque un frein à l’activité de patinage dans ces établissements. La conférence se concentrera sur les cas étudiés à Bruxelles, où l’engouement pour les patinoires et le patinage ne faiblit pas durant la période allant de 1875 à 1914.

Lieu : à la Salle du Grand Serment Royal et de Saint-Georges des Arbalétriers de Bruxelles (Place Royale 7-9 à 1000 Bruxelles).

© urban.brussels Consulter le pdf de l'affiche


Visites, excursions...


Le dimanche 19 MAI 2019, Urban.brussels organise une journée Chantier ouvert sur le site archéologique de l’ancien Parking 58 ! Depuis la fin du mois de février 2019, les fouilles archéologiques menées par Urban.brussels sur le site de l’ancien Parking 58, révèlent peu à peu l’histoire la plus ancienne de Bruxelles. Car il est question de la rivière qui traversait autrefois la ville : la Senne, l’aménagement de ses berges, la vie et les activités qui y étaient associées. Le passage de la rivière a été observé partout sur ce vaste chantier de quelque 6000 m², entre les rues de l’Évêque, des Halles, de la Vierge Noire et du Marché aux Poulets. Vu l’ampleur de ce chantier, le département du patrimoine archéologique s’est assuré de la collaboration des Musées royaux d’Art et d’Histoire, de la Société royale d’Archéologie de Bruxelles, de l’ULB-CReA-Patrimoine, de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique et de l’asbl Recherches et Prospections archéologiques. Cette journée Chantier ouvert sera une occasion unique de rencontrer les archéologues et d’être au plus près des vestiges archéologiques, tel le quai du 14e-15e siècle avec ses fondations en bois, les couches de la Senne du 15e siècle, une coupe à travers la Senne d’il y a plus de 10.000 ans, la meule du 10e siècle et d’autres objets archéologiques.
Modalités pratiques : 10h00-17h00 - Entrée : Marché-aux-Poulets - Visites guidées en continu en FR, NL/ENG – groupes de 15 personnes maximum - Le port de chaussures adéquates est recommandé !

Le lundi 20 MAI 2019, à 14h00, au Sénat (rue de Louvain, 7 à 1000 Bruxelles), exposition de la tapisserie « Les couleurs de la libération : la tapisserie raconte » Œuvre centrale de l’exposition, la tapisserie du Sénat « Le retour victorieux du Roi Albert à la tête de ses troupes » met en image la fin de la Première guerre mondiale. Réalisée par Anto Carte, sa thématique et sa technique d’exécution en font une œuvre d’art incontournable pour tout amateur d’art et d’histoire.
Entrée et visite gratuites. Rendez-vous à 13h45. Début de la visite à 14h. Prière de s’inscrire par téléphone au 02/650.24.97 pour le 10 mai au plus tard.



Le lundi 17 juin 2019, à 14h00, visite guidée du Square du Petit Sablon par Roel JACOBS (Face à l'église du Sablon, rue de la Régence à 1000 Bruxelles). Le square d’Egmont au Petit Sablon se situe aux antipodes de l’église en face. Le grand groupe sculpté au centre est conçu comme un autel principal en l'honneur des martyrs tombés dans la lutte pour la liberté. Les dix statues qui l’entourent constituent une sorte de déambulatoire avec des chapelles rayonnantes. Mais plutôt que d’accueillir des saints, elles constituent une galerie de dirigeants politiques, d'artistes et d'hommes de science qui n’attendent pas Dieu pour prendre en mains le sort de l'humanité. Quand le square est inauguré en 1890, le bourgmestre Buls tient un vibrant plaidoyer en faveur de la libre pensée et des valeurs libérales, par opposition au catholicisme. C'est ainsi que se rencontrent deux grands moments de l'histoire de Bruxelles : la deuxième moitié du XVIe siècle et la fin du XIXe siècle.
Visite gratuite. Rendez-vous à 13h45. Début de la visite à 14h. Prière de s’inscrire par téléphone au 02/650.24.97 pour le lundi 10 juin au plus tard.




Publications

 

Ce recueil de cinq articles ravira l’amateur d’archéologie et d’histoire de l’art locale et régionale, à travers des sujets variés dus à cinq auteurs, tous experts en leur domaine.

Pol Defosse présente le rapport détaillé de ses fouilles menées, avec Pierre Bonenfant, à la fin des années 80 dans des « atelier sidérurgiques » de la Forêt de Soignes et datés de l’époque carolingienne.
Autour du « cycle de la Légende de sainte Barbe », Michel Fourny et Didier Martens examinent les plus anciennes représentations de l’Aula Magna du palais Coudenberg, tout en proposant des identifications inédites de ce bâtiment emblématique.
Sur la base d’analyses stylistiques et archivistiques très détaillées, Wendy Frère dresse un corpus de l’œuvre sculptée du Bruxellois Jan van Delen, artiste baroque dont la filiation supposée jusqu’alors avec Lucas Faydherbe est battue en brèche.
Quant à Anne Buyle, elle met en lumière des œuvres méconnues d’un autre sculpteur Bruxellois, Jacques Bergé, parmi lesquelles le relief d’un autel qui fut réalisé dans les années 1730 pour l’église Notre-Dame d’Alsemberg.
Enfin, Jean Marie Plumer nous livre les résultats de son enquête sur quatre reliquaires pyramidaux inédits de la cathédrale des Saints-Michel-et Gudule. Réalisés sans doute durant la première moitié du XIXe siècle, pour abriter des reliques éparpillées par les sans-culottes, leur typologie perpétue une tradition qui remonte au XVIe siècle.

 Plus d'informations

Ce volume riche de 307 pages devrait intéresser les amateurs d'art et d'histoire.
Parmi les trois études proposées, nous signalons une importante contribution de Pol Defosse sur la statue dédiée à Francisco Ferrer dont l'histoire tumultueuse et les péripéties d'itinéraire à Bruxelles ont reflété l'intérêt des pouvoirs publics pour une telle œuvre.
L'article de Sacha Zdanov étudie l'histoire de la chapelle de Jérusalem à Bruges, de son décor sculpté et peint des XVe et début XVIe siècle au travers d'une riche documentation et de photographies originales de l'édifice.
Quant à Élodie Basso, son article nous emmène dans le Bruxelles du XVIIIe siècle. Elle y développe l'histoire de la circulation et des déplacements des élites principalement dans la ville. Plusieurs catégories d'activités de sociabilisation y son évoquées comme par exemple la chasse, les promenades, le culte, le shopping, les dîners et les fêtes.

 Plus d'informations

"Coudenberg. Le palais disparu" Les fouilles de la Société sont mises à l'honneur dans la revue Archéologia, n° 525, octobre 2014.

 Plus d'informations

Il nous est très agréable de vous présenter le beau livre Le palais du Coudenberg à Bruxelles, édité par l’asbl Palais de Charles Quint en collaboration avec la Ville de Bruxelles et la Région de Bruxelles-Capitale et qui est disponible à la vente depuis janvier 2014. Ce nouvel ouvrage de référence incontournable fait largement écho des fouilles que la SRAB a menées sur le site du Coudenberg entre 1995 et 2006, sans pour autant négliger les nouvelles recherches historiques et dans le domaine de l’histoire de l’art. Pas moins de onze membres très actifs de notre société sont crédités parmi un collectif de vingt-six auteurs.

 Plus d'informations - français
 Plus d'informations - néerlandais

 


Expositions


Un banquet à la Renaissance
19/05/2016 > 28/08/2016
Le banquet est une mise en scène du pouvoir du prince, un acte politique. On s'y montre, on y paraît, on s'y attable aussi, mais pas seulement. À la Renaissance, l'art de la table prend un tour nouveau et les préparations spectaculaires s'illustrent dans de somptueux festins qui rivalisent de moyens pour impressionner les convives. L'exposition prend place au cœur même des vestiges archéologiques du palais du Coudenberg, dans la cuisine de l'Aula Magna, la grande salle d'apparat du palais. Dans les salles du musée, le visiteur découvre les mœurs, l'étiquette et les pratiques culinaires de la Cour. Une initiative de Gy Seray Boussu.
Visites guidées pour les visiteurs individuels (9€ + ticket d’entrée) :
FR : 29 mai, 19 juin, 17 juillet, 21 aout 14h30
NL :26 juin, 24 juillet, 28 aout 14h30
Infos et contacts : capcarolus@gmail.com

Réservations via le site internet : www.carolusfestival.be
Visites pour groupes (120€ + tickets d’entrée
) :
FR, NL, GB, ALL, ES sur réservation ; en français visite adaptée aux aveugles et malvoyants
Infos et réservation : capcarolus@gmail.com
Tél : 0478/667268
Coudenberg - Ancien Palais de Bruxelles
Place des Palais 7 – 1000 Bruxelles
ma-ve : 9.30->17h ; sa-di + Juillet et août : 10h->18h
€ 4-6 (5-7 à partir du 22/7) - gratuit < 18 ans. + 32 (0)2 500 45 54 - www.coudenberg.com
  Visionner une vidéo d'introduction à l'expo

En cette année 2014, la SRAB s’associe au Service public de Wallonie pour célébrer le jubilé de la régionalisation de l’archéologie en Belgique. La SRAB participe ainsi à une exposition itinérante présentant les résultats de 25 années de fouilles archéologiques en Brabant Wallon qui constitue un de nos terrains de recherches en dehors des limites de la Région de Bruxelles-Capitale.


PROLONGATION à Braine-le-Château: du 14 mai au 19 juin 2016, en la Maison du Bailli, Grand-Place, 20.
 Plus d'informations



Chantier en cours


La girouette du saint Michel de l’Hôtel de ville de Bruxelles
À la demande de la Ville de Bruxelles, un projet de recherche a démarré fin de l'année 2016 pour l'étude de la girouette autrefois située sur le sommet de la flèche de l'Hôtel de Ville à la Grand-Place.
Un rapport en 2 volumes a été finalisé au début 2017. Les travaux ont consisté en une recherche in situ, en Archives et Bibliothèques afin de récolter un maximum d'informations sur cette statue en métal unique en son genre. Une aide substantielle nous a été fournie par Françoise Urban, spécialiste de la restauration des métaux anciens.
Une conférence a été présentée le 20 mars 2017, une présentation a suivi le 25 octobre de la même année dans le cadre de la table ronde organisée par la Ville de Bruxelles. Une troisième présentation des résultats est programmée le 19 février 2018 dans le cadre du séminaire Culture et Société du Moyen Âge occidental à l'ULB. Enfin, une dernière présentation s'inscrit dans le cadre du colloque organisé par la Ville de Bruxelles sur l'Hôtel de Ville en avril 2018.

Bruxelles, Îlot Sacré
En prélude à un important projet immobilier, la Direction des Monuments et des Sites du Service public régional de Bruxelles a décidé la fouille extensive d’une vaste parcelle située au cœur de l’Îlot Sacré, à deux pas de la Grand Place de Bruxelles. Les travaux de fouilles ont été confiés au CReA-Patrimoine de l’ULB, en association avec la SRAB, depuis le 8 septembre et pour une durée de deux mois. Des fouilles réalisées par l’ULB en ce lieu dans les années 1990 avaient révélé des informations archéologiques importantes relatives aux activités artisanales et commerciales spécifiques à l’ancien quartier des bouchers.

L’Hôtel de ville de Bruxelles
À l’initiative de la Ville de Bruxelles, un programme d’études pluridisciplinaire d’envergure de l’Hôtel de ville a été entamée l’année dernière par un groupe de spécialistes en histoire, histoire de l’art et archéologie.  L’édition d’un livre suivra.


 Consulter le programme détaillé des recherches en cours

 


Devenir membre de la SRAB
Contactez-nous


 

Le Comité de réalisation de ce site, placé sous la direction de Michel Rottiers, est composé de :

Avec la collaboration d'Anne Buyle et Didier Martens

Site réalisé en collaboration avec le CReA-Patrimoine (ULB) et avec le soutien de l'Échevinat de la Culture de la Ville de Bruxelles de la Commission Communautaire Française et de la Région de Bruxelles-Capitale.